Énergie intelligente

Deux voitures électriques. Un message global.

Une famille sur deux continents, réunie par un voyage de 600 kilomètres. Découvrez les raisons de notre optimisme sur l’avenir de la mobilité électrique

Nos innovations dans les matériaux pour batteries de voitures électriques visent à doubler, avant 2025, l’autonomie des voitures de taille moyenne et de la faire passer de 300 à 600 km sur une seule charge. La taille des batteries sera divisée par deux et leur durée de vie sera prolongée. De plus, les conducteurs peuvent s’attendre à obtenir une charge complète en à peine 15 minutes – à peine le temps qu’il faut pour boire une tasse de café. Avant 2025, on pourrait produire de 5 à 10 millions de voitures entièrement sur batterie. Les innovations de BASF dans les matériaux pour batterie se retrouveront dans de nombreuses voitures électriques.

Nous sommes le moteur de l’avenir de la mobilité électrique

600km
sur une seule charge pour une voiture de taille moyenne
50%
Diviser par deux la taille des batteries
15min
durée de charge

Où nos matériaux de batterie vont-ils vous conduire ?

Grâce à la chimie, nos scientifiques conçoivent et présentent des solutions durables pour faire face à certains des défis les plus importants que connaît notre planète. Nous sommes convaincus que le développement continu de technologies avancées de contrôle des émissions et l’augmentation de la demande pour les voitures électriques contribueront à réduire les émissions et améliorer la qualité de l’air à l’échelle mondiale.

Une diminution des émissions aura un effet favorable sur la qualité de vie sur terre en réduisant l’impact de la pollution de l’air dans les villes et en ayant un impact positif sur la santé de la population.

Les réglementations environnementales mises en place à l’échelle mondiale par les gouvernements européens, la Chine et d’autres gouvernements restent le principal moteur de la croissance de l’industrie. Nous sommes convaincus que ces réglementations, alliées à notre expérience en matière de solutions pour un air plus propre, aideront à gérer les défis liés au changement climatique auxquels la société est confrontée aujourd’hui.“

Jay Yang

Jay Yang

vice-président Battery Materials Asie-Pacifique, Shanghai, BASF (China) Company Ltd.

Making of

Découvrez les coulisses de notre reportage sur une famille sino-américaine.

Ker, le grand-père, est un ancien ingénieur qui vit à Shanghai. Son fils Richard et sa petite-fille Torey vivent aux États-Unis, à San Francisco, mais ils déménageront bientôt à Los Angeles. Le père et le grand-père veulent faire un cadeau à la petite Torrey, pour lui donner du courage dans sa nouvelle vie.

Ils décident de lui écrire un message dans les villes de Los Angeles et de Shanghai, uniquement à l’aide de leur véhicule électrique et de la technologie GPS. Le film suit Richard et Ker pendant tout leur trajet en voiture dans leur ville respective. Les deux parcours additionnés représentent 600 km, soit la distance qu’une voiture électrique de catégorie moyenne pourra parcourir en 2025entre deux recharges. À l’aide de la technologie GPS, nous suivons le trajet des voitures de Ker et Richard, qui dessinent pour Torrey les mots « Reste optimiste » sur la carte de leur ville.

Deep dive into battery materials research

Pour la production de petites batteries d’essai, un technicien de laboratoire verse la pâte formant la cathode sur une feuille d’aluminium. Cette feuille mince coulée sera ensuite séchée et compactée et deviendra la cathode, autrement dit le pôle positif d’une batterie aux ions de lithium.
Un oxyde de lithium-nickel, vu au microscope à balayage électronique. Il s’agit de l’un des composants de la cathode des batteries haute performance aux ions de lithium.
Un technicien de laboratoire mesure l’épaisseur d’une électrode après la compression. La compression de l’électrode améliore sa stabilité mécanique et son homogénéité interne. Elle augmente également la quantité d’énergie contenue.
Vue du matériau d’une cathode au microscope à balayage électronique. Les différentes tailles de sphères créent une couche de matière particulièrement dense au sein de la cathode. Cette densité élevée entraîne une forte densité d’énergie, condition préalable à l’augmentation de l’autonomie des voitures électriques.
Un technicien de laboratoire assemble une petite batterie d’essai dans une boîte à gants sous atmosphère sèche et dépourvue d’oxygène. Ces batteries d’essai permettent d’examiner la qualité des matériaux de cathode produits en laboratoire.
Étude à long terme de petites batteries d’essai, en conditions de température bien maîtrisées. Ces batteries fournissent d’ores et déjà des données très précises pour évaluer les performances sur toute la durée de vie de la batterie d’une voiture électrique.
Vue du matériau d’une cathode au microscope à balayage électronique. La surface poreuse des particules jouera un rôle décisif dans les futures technologies à charge rapide destinées aux véhicules électriques.
Le microscope à force atomique, appareil d’analyse des surfaces, peut servir à étudier les processus de vieillissement des éléments de batterie pendant la charge et la décharge. Ces informations aident nos chercheurs à mettre au point des matériaux plus efficaces. Toutes les analyses sont réalisées dans une boîte à gants (à gauche) sous atmosphère sèche et dépourvue d’oxygène.

Je suis très fier de notre vaste réseau d’universités et d’instituts de recherche. Nos partenaires dans le domaine de la science nous aident à explorer de nouveaux concepts pour les matériaux de batteries nouvelle génération.“

Dr Andreas Fischer

Dr Andreas Fischer

Directeur de la recherche sur les matériaux de batteries, Ludwigshafen, BASF SE

Pour moi, les clients et leurs besoins spécifiques sont la clé de notre succès. Notre collaboration confiante nous permet de développer des matériaux de cathodes personnalisés avec et pour eux“

Dr Markus Hoelzle

Dr Markus Hoelzle

Directeur du développement de produits pour les matériaux de batteries, Ludwigshafen, BASF SE

Un contact quotidien avec nos principaux clients en Corée et au Japon nous permet de mieux comprendre leurs besoins et de développer des technologies novatrices qui amélioreront la qualité de l’air que nous respirons.“

Yohko Tomota

Yohko Tomota

spécialiste de la recherche et du développement, Battery Materials Laboratory, Amagasaki, BASF Japan Ltd.

Chez BASF, nous nous concentrons sur l’amélioration continue de notre productivité et de notre qualité. Nous sommes fiers de nos processus de production à la pointe de la technologie et confiants quant à notre aptitude à poursuivre l’expansion de notre capacité de production à l’avenir.“

Yuji Ueda

Yuji Ueda

vice-directeur, production de BASF TODA Battery Materials et responsable du site Onoda, BASF TODA Battery Materials LLC

Nous innovons pour répondre à la demande croissante de solutions plus durables. En orientant de manière active notre portefeuille, nous accélérons le développement de matériaux de batteries durables. De mon point de vue, cela favorise la mobilité de façon plus écologique.“

Dr Dirk Voeste

Dr Dirk Voeste

Directeur de la stratégie de développement durable, Ludwigshafen, BASF SE

Related Content

Concevoir les batteries de demain

Les chercheurs du laboratoire de recherche des matériaux pour batteries BASF à Amagasaki au Japon ont pour objectif l’amélioration de la performance des batteries.

Plus de performance, moins d’émissions

La mobilité accrue a un prix : l’augmentation des émissions. Si l’homme n’est pas prêt à ralentir, la chimie peut nous mener à destination avec une empreinte carbone réduite.

Il est temps de changer de direction

La mobilité au XXIe siècle a besoin d’innovation. Découvrez des villes et des technologies qui illustrent la manière de relever l’un des défis de notre siècle.